Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 09:22
DE BONNES RAISONS DE CONSOMMER DU PIMENT !

Voilà une épice qui relève les plats !

Il est dit que le piment appartient à la famille des Solanacées comme la tomate, le poivron, la pomme de terre, l'aubergine, etc.

Visitez le lien ci-dessous, il vous propose d'explorer la famille des solanacées.

  • Maintenant  un peu d'histoire !

Le piment est originaire de Bolivie et a été introduit dans toute l'Amérique du Sud et dans l'Amérique Centrale.

Il est dit que le piment a été cultivé avant le maïs ( Mexique 4100 av JC, Pérou 2500 av JC).

Christophe Colomb découvrit cette petite baie en arrivant aux Antilles sur l'île Hispaniola.

Il ramena donc en Europe la baie en 1493 et, les Européens l'ont ensuite exportée dans plusieurs parties du monde.

Bien sûr il existe plusieurs espèces , mais c'est Capsicum annuum qui est la plus répandue dans le monde.

Oui, il existe une diversité de couleurs : vert, jaune, orange et rouge.

Le piment apporte une forte sensation de chaleur à la bouche, sensation due à la capsaïcine.

Les Azthèques avaient défini trois catégories :

- brûlant

- très brûlant

- brûlant à se sauver en courant.

Moctezuma , empereur des aztèques, consommait jusqu'à 50 tasses/jour d'une boisson à basse de fèves de cacao pilées et accommodées de piments.

Plus le piment est fort plus il contient de capsaïcine.

En 1912,le pharmacologue William Scoville met en place une nouvelle échelle qui porte son nom.

C'est donc en unités Scoville que se mesure la force des piments.

Ce pharmacologue a élaboré cette méthode : le piment broyé était dilué dans de l'eau et du sucre puis goûté : si le piment brûlait encore, il était dilué dans plus d'eau sucrée jusqu'à ce que la sensation disparaisse.De nos jours, leur virulence est mesurée par chromatographie.

  • Petit tableau unités Scoville :

Goût neutre : unités Scoville 0 à 100 - exemple le poivron.

Goût doux : unités Scoville 100 à 150 - exemple : paprika doux, piment végétarien.

Goût chaleureux : unités Scoville 500 à 1 000 – exemple : piment d'Anaheim.

Goût relevé : unités Scoville 1000 à 1 500 – exemple : piment Ancho.

Goût chaud : unités Scoville 1 500 à 2 500 – exemple : piment d'Espelette.

Goût fort : unités Scoville 2 500 à 5 000 – exemple : piment Chimayo .

Goût ardent : unités Scoville 5 000 à 15 000 – exemple : piment Achard.

Goût brûlant : unités Scoville 15 000 à 30 000 – exemple : piment aiguille.

Goût torride : unités Scoville 30 000 à 50 000 – exemple : piment oiseau.

Goût volcanique : unités Scoville 50 000 100 000 – exemple : piment Tabasco.

Goût explosif : unités Scoville 100 000 et plus – exemple : piment habanero.

Un peu plus bas un lien à visiter pour télécharger l'échelle de Scoville.

  • Le piment, selon la variété, possède d'autres vertus :

- vertus digestives

- vertus médicinales

- vertus aphrodisiaques

- vertus dans un régime minceur

  • Dans un régime minceur :

L'ingestion du piment déclenche des sensations de brûlure dans la bouche, qui transmettent des messages au cerveau afin qu'il agisse avec rapidité.

La sensation de chaleur et la transpiration sont la preuve que le système nerveux sympathique est stimulé. Il produit des éphédrines, ce qui cause une réduction d'appétit. Le cerveau accroît le taux d'adrénaline et de noradrénaline et la dépense énergétique augmente. L'oxygénation des graisses pousse l'organisme à les consommer. Donc, le piment nous permet de contrôler notre poids en nous aidant à brûler les graisses, en réduisant la quantité de calories ingérées lors des repas. Des études ont montré, que lorsque l'on consommait des piments à un repas, lors du repas suivant ont été moins attiré par des aliments riches en protéines ou en graisses.

  • Le piment aux multitudes saveurs :

En effet, le piment se déguste comme un bon vin pour les vrais amateurs.

La capsaïcine est environ huit fois plus puissante que la pipérine du poivre, elle n'inhibe que les saveurs amères et sures, alors que le poivre les inhibe toutes.

Lorsque l'action du feu est passée, le piment laisse dans la bouche une saveur sucrée, chocolatée, fruitée ou fumée.

Le piment habanero qui est le plus piquant de tous, est considéré comme l'un des plus savoureux, car il exprime une agréable saveur d'abricot fumé.

  • Le piment est recommandé en cas :

- d'ulcère à l'estomac

- d'aigreurs d'estomac

- d'hémorroïdes

Dans plusieurs études, il a été démontré que les piments forts n'entraîneraient pas de dommages à l'estomac et, d'autres études indiquent, que la capsaïcine qu'ils contiennent, pourrait protéger la paroi de l'estomac. Il vaut mieux être prudent et s'armer de patience pour que des études supplémentaires puissent évoluer dans ce sujet. Nous n'avons pas tous la même tolérance à consommer du piment fort !

Comment éteindre le feu du piment ?

On le sait bien, la consommation de piments forts entraîne une brûlure à la bouche, surtout si vous n'êtes pas habitué.

N'avalez pas de l'eau fraîche ; car la capsaïcine n'est pas soluble dans l'eau, mais dans les matières grasses.

Avalez plutôt une gorgée de lait, un morceau de fromage, un yaourt ou tout autre aliment qui contient des matières grasses.

  • Voici d'autres raisons de consommer du piment :

- Les piments sont un anti-âge naturel pourquoi ?

Parce qu'ils sont riches en antioxydants, en vitamines et en minéraux.

Ils contiennent des flavonoïdes qui détruisent les radicaux libres , de la vitamine A, C, E, K, PP, du potassium et du manganèse.

- Pourquoi stimulent-ils la circulation sanguine ?

Parce que les graines du piment contiennent de la lécithine, un phosphate qui baisse le taux de cholestérol et qui favorise le volume et l'élasticité des artères.

- On dit que manger du piment dégage les sinus !

En mangeant du piment, vos sinus seront dégagés et vos maux de tête provoqués par les grippes et sinusites seront diminués.

- Dans les pays chauds, on agrémente les plats avec du piment pourquoi ?

Parce que le piment aurait un effet bactéricide et permettrait de réduire les infections intestinales.

- Le piment est reconnu comme carminatif !

Car, Il favorise l'expulsion des gaz qui résulte de la fermentation intestinale, tout en réduisant leur production.

- Traitement des douleurs avec le piment .

En usage externe, la capsaïcine présente des propriétés anti-inflammatoires, parce qu'elle attire le sang vers la peau, décongestionnant les organes et les tissus internes; elle est utilisée en cas de rhumatismes, de lumbagos, de torticolis de douleurs musculaires.

Par-contre, pas d'emplâtre maison à base de piment, car vous risqueriez d'avoir des brûlures sévères.

- En homéopathie, capsicum est proposé !

Oui, dans les affections du tube digestif et voies urinaires, dans les douleurs aigües des angines, de rhinopharyngites, d'otites.

- Le piment est un allié pour les diabétiques de type 1 .

En effet, des chercheurs ont constaté que la quantité d'insuline nécessaire pour abaisser la glycémie après un repas est réduite si ce repas contient du piment.

- Le piment est un espoir dans certains cancers !

En effet, la capsaïcine a permis de déclencher le processus d'auto-destruction des cellules cancéreuses chez le rat.

Et, des éléments comme la vitamine C et la conjugaison fer-cuivre présentes dans le piment ont été classés comme anti-cancéreux.

  • Des astuces pour cultiver le piment dans votre jardin :

Pour bien se développer le piment aime :

- une exposition au soleil mais pas au vent

- une température entre 21 et 26°C. La chaleur permet la maturité des fruits.

- une terre bien drainée et filtrante, riche en matières organiques à dominante potassique et phosphatée comme la cendre de bois, avec un fumier bien décomposé.

- un arrosage régulier surtout en été

- une culture en compagnie des tomates et salades.

  • Semis et plantation :

Le semis du piment peut se faire dans des petits contenants comme un verre en plastique troué.

Le repiquage en pot se fera dès l'apparition de deux vraies feuilles.

Le semis se fait aussi en pleine terre .

  • Voici le lien pour télécharger l'échelle de Scoville.

 

 

 

  • Conclusion :

Après des lectures et recherches très pimentées, j'en conclue que ce petit légume aux diverses couleurs, serait une clé pour notre santé !

DE BONNES RAISONS DE CONSOMMER DU PIMENT !

Sources :

  • mes lectures et recherches
  • jardindesplantes.net
  • Casemagazine
  • magazine anform : Dominique Moret
  • guide-resto.info

gifs :

  • :petitemimine.centerlog.net
  • ticone-gif.com
DE BONNES RAISONS DE CONSOMMER DU PIMENT !

Partager cet article

Repost 0
Published by CLG création - dans Infos - Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CLG création
  • CLG création
  • : Je ne me soucie pas du Fashion, mais j'adore le bricolage maison, la création, l'info utile et bien d'autres choses encore ! Je souhaite que ce moment passé sur mon site vous apporte l'envie de créer ! Mille merci pour votre visite
  • Contact

Rechercher