Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 11:03

 

  6hnoihso.gif

   - 1 ère partie : Le fonctionnement  - A quoi servent-elles - La pilule

- 2ème partie : Bien choisir les protections - le Syndrome de choc

- 3ème partie: Questions-réponses

- 4ème partie :Le syndrome prémenstruel, l'anorexie mentale et les règles

                          l'endométriose

 

6hnoihso-copie-1.gif

 

*   1 ERE PARTIE : LE FONCTIONNEMENT :

 

 

 

09-11-2011 17;05;18tableau

 

 

 

   Quand l'embryon s'installe, il envoie des hormones dans le sang pour dire au corps qu'il est présent.

   Ce message hormonal stimule les ovaires, qui fabriquent une hormone , la progestérone,

  qui permet à l'intérieur de l'utérus de rester entier .

   Quant il n'y a pas d'embryon, donc pas de message hormonal ,  et l'intérieur de l'utérus se désagrège

   sous forme de règles.

 

  Les règles viennent tous les 28 jours, c'est une moyenne.

  Certains cycles font 31 ou 27 .

 Un cycle est anormalement long s'il dure plus de 45 jours.

  La régularité exacte des cycles existe, mais il est fréquent que la durée des cycles varie de quelques

  jours.

  Les cycles toujours réguliers sont les cycles sous pilule.

  L'essentiel est d' accepter les règles , car elles vont faire partie de votre vie et pendant un bon moment.

 

 Les règles ne sont pas seulement que du sang, c'est aussi un tissu qui s'élimine périodiquement.

 Ce tissu vient de l'utérus, il passe par le vagin pour sortir à l'extérieur du corps.

 Il contient beaucoup de sang et également des cellules qui viennent de l'intérieur de l'utérus.

 Cet écoulement survient de manière régulière tous les mois, 14 jours après une ovulation.

 

-   A QUOI SERVENT LES REGLES :

  Elles font le nettoyage de l'utérus.

  Chaque mois à partir de la puberté, l'intérieur de l'utérus gonfle pour former un tissu spongieux

   pour un   oeuf fécond qui viendrait se nicher.

  Quand, 14 jours après l'ovulation, il s'aperçoit qu'il n'y a pas de grossesse en route, l'utérus élimine

  ce tissu sous forme de règles, et quelques jours plus tare, il en préparera un nouveau.

  La pilule :

  Elle arrête les règles et met en place des cycles artificiels .

  Une femme sous pilule aura des "règles régulières", mais si elle arrête la pilule, ses règles rede-

  viendront comme avant.

  Sous la pilule, les "règles sont moins douloureuses.et peu abondantes.

 

  * 2 EME PARTIE : BIEN CHOISIR LES PROTECTIONS :

    Nous avons toutes une seule  envie,  que nos règles soient discrètes.

   Plusieurs types de protections s'offrent à nous.

   Tampon ou serviette.

    En attendant les règles :un protège slip, pour ne pas prise au dépourvu.

    Pour des règles très abondantes : un tampon très absorbant plus un protège-slip.

    Lorsque le flux diminue: un tampon plus mini suffira.

    Quand les règles redeviennent minimes: une serviette, car le tampon peut assécher  l'intérieur du

    vagin.

   Vous changez vos protections aussi souvent que vous en ressentez le besoin.

    Cela peut-être toutes les 3 ou 4 heures ou plus souvent si le flux est absorbant.

    Pour les tampons , il faut changer 3 ou 4 fois par jour , car le sang reste au contact de la châleur de

    votre corps et les microbes ont plus tendances à se développer.

    Si la nuit  vous souhaitez mettre un tampon, mettez-le juste avant de dormir et enlevez-le dès que vous

    vous levez.

    Avant de mettre le tampon  , vous désinfectez vos mains, cela évitera le risque d'introduire des microbes

    dans le vagin.

     LES SERVIETTES :

     Elles sont adhésives ou auto-collantes, elles sont bien profilées, très absorbantes , fines.

     Lorsque nous portons des vêtements très ajustés,elles gênent et cela est désagréable.

     LES TAMPONS :

     Il faut de l'expérience. La première fois qu'on utilise le tampon ce n'est pas évident. Mais au fil

     du temps cela deviendra facile. Je sais que certaines femmes ou filles peuvent détester l'utilisation

     du tampon sans applicateur. Si tel est le cas, choisissez un tampon avec applicateur.

      Avec le tampon, il faut prévoir de porter quand même un protège slip très fin dans le cas ou il y aurait

     des fuites !

      ATTENTION :

     Il ne faut pas mettre un  tampon en dehors des règles et éviter d'en mettre les jours où les règles sont

     peu abondantes. En effet, le tampon absorberait l'humidité naturelle du vagin et irriterait la muqueuse.

    - LE SYDROME DE CHOC :

       C'est une maladie due au développement de bactéries dans le sang contenu dans le tampon lorsqu'il

       est situé à l'intérieur du vagin.

       Les bactéries fabriquent  une toxine, qui passe dans le sang et  qui entraîne un malaise.

       Pour éviter cela, il faut garder le moins longtemps possible le tampon et au moindre malaise il faut

       l'enlever.

       CLIQUEZ SUR CE LIEN : un article sur le sujet :

        link

 

        Voilà pour les deux première parties  :

 

 

sources :

belle

doctissimo.fr

gif :

unpeudebonheur.centerblog.net

 

6hnoihso-copie-2.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by CLG création - dans Infos - Ados
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CLG création
  • CLG création
  • : Je ne me soucie pas du Fashion, mais j'adore le bricolage maison, la création, l'info utile et bien d'autres choses encore ! Je souhaite que ce moment passé sur mon site vous apporte l'envie de créer ! Mille merci pour votre visite
  • Contact

Rechercher