Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 17:50

 

 

 

 

 

 

bonsoir_002.gif

 

 

UN PARFUM DE VANILLE FLOTTE DANS MON BLOG !

 

DSCN9702.JPG

 

* LA TRADITION PEI :

   A la Réunion il y avait une ancienne coopérative elle n'était plus d'actualité.

   Une nouvelle coopérative est naît " PRO VANILLE". Elle réunit 100 planteurs.

   Cette coopérative s'occupe de la transformation de la vanille et de la vente.

 

  La vanille aime l'ombre et l'humidité.

  Sa production se fait sur la côte au vent dans l'EST.

  La gousse est la base de la fleur.

  Elle ne le développe que si elle a été fécondée.

  Notre guide , expliquait qu'au Mexique, d'où vient la précieuse orchidée, c'est l'abeille

  qui se charge de la fécondation, mais à la Réunion, l'opération est effectuée

  à la main, fleur par fleur, par des "marieurs et marieuses".

  Le mois d'octobre et le mois de décembre, c'est la période de floraison.

  Les planteurs doivent surveiller leurs plants.

  La fleur ne s'ouvre qu'une fois dans sa vie, entre 8 H et 13 H , et c'est à ce moment là

  qu'il faut féconder l'orchidée.

   Le planteur répète  cette opération qui a été découverte par l'esclave Edmond Albius.

 

DSCN9701.JPG  DSCN9710.JPG

                                             Balai de vanille

 

 

DSCN9711.JPG

Ici la fleur fermée n'a pas été fécondée dans le temps horaire ; donc elle est perdue et

il n'y aura pas de gousse.

 

 

* EDMOND ALBIUS :

 

 

DSCN9731.JPG    DSCN9730.JPG

Statue  de l'esclave Edmond Albius.

 

Ce jeune esclave de 12 ans ,  était en colère après son maître , et a écrasé une fleur.

En écrasant cette fleur ,  il a trouvé le processus de fécondation.

Donc ,  par cet acte de colère, il a découvert  comment se substituer à l'abeille.

 

A l'aide d'une aiguille, les marieurs ou marieuses abaissent l'organe mâle, afin que le

pollen saupoudre et féconde l'organe femelle.

Six semaines après la fécondation, la gousse va atteindre sa taille adulte.

Il faudra attendre 9 mois afin qu'elle arrive à maturité et que l'on puisse la récolter.

Sur un même balai, le planteur obtient une dizaine de gousses et chaque liane donne

200 fruits par an.

Les planteurs qui travaillent avec la coopérative déposent leur production, entre juin et

novembre, et il faut vérifier chaque fruit un par un.

Chaque planteur a son poinçon.

 

 

DSCN9724-copie-1.JPG

 

poinçon d'un planteur

 

 

* LA VERIFICATION DES FRUITS :

   Lorsque les planteurs déposent  la récolte à la coopérative, on regarde  si les fruits sont

   mûrs, le bout doit être jauni.

  Alors , les gousses sont échaudées  pendant 3 mn dans un bain d'eau à 65°C.

  Notre guide, disait que cette action est faite pour tuer la vie de la gousse.

  La vanille est encore verte, alors elle est installée dans des caisses en bois et recouverte

  de couvertures.

  Le lendemain, on la retrouve couleur chocolat .

 

* LE SECHAGE :

 

DSCN9723.JPG  DSCN9704.JPG

 

 

DSCN9705.JPG

 

 

Ci-dessus,  des clayettes grillagées, dans lequelles sèchent des gousses .

Lorsque l'échaudage est terminé, la vanille est installée sur ces clayettes afin de sécher

au soleil pendant 1 semaine, et trois heures par jour.

Ensuite, elle continuera à sécher toujours dans ces clayettes à l'ombre pendant 1 mois.

Lorsqu'elles seront bien sèches, "quand elles colleront aux doigts," elles seront triées suivant

la taille et seront rangées en bottes.

 

DSCN9725.JPG

La vanille est triée

 

Une gousse de vanille doit-être bien souple , mais en aucun cas gorgée d'eau car elle

risquerait de moisir. Si elle est trop cassante, elle ne dégagera pas  d'arôme.

Pour l'acheter, il faut se fier à son aspect huileux et gras et à son odeur vanillée.

Notre guide se dirige vers un meuble pour nous faire admirer la collection .

A l'intérieur,  nous apercevons des bottes installées, protégées par du papier sulfurisé.

Elles resteront dans cette cachette pendant 9 à 12 mois.

La vanille est vérifiée tous les mois .

 

 

DSCN9733.JPG DSCN9736.JPG

 

 

Après ce temps, la vanille pourra être dégustée.

La vanille peut se conserver entre 10 et 15 ans, dans un sachet plastique, placé ensuite

dans une boîte hermétique .

 

* LA PRODUCTION D'UN PLANTEUR :

   Le planteur est souvent un agriculteur.

   Il gagne entre 2000 et 3000 E par an, pour des récoltes qui oscillent entre 100 et 150 kilos .

   Le producteur de la vanille  aime son activité et veut sauvegarder cette tradition ancestrale

   et veut protéger ce patrimoine.

 

* LA PRODUCTION SUR L'ILE :

   On produit  cinq à sept tonnes  de vanille verte tous les ans.

   Lorsqu'elle est transformée, il reste 1 tonne.

   90 % de la vanille noire sont  mis en vente sur les marchés réunionnais.

   10 % sont vendus à l'exportation en boutique.

 

* UNE BALLADE DANS  LE PARC :

  Pendant cette petite promenade, j'ai pu admirer :

 

 

le fruit du Vacoa.

DSCN9719.JPG

Le vacoa permet le tressage ( article récent)

 

DSCN9708.JPG

Le bananier et son baba figue

 

DSCN9714.JPG     DSCN9715.JPG

Le bananier d'ornement

 

 

1id7bylg.gif

 

gifs :

corigif.free.fr

petitezezete.centerblog.net


Partager cet article

Repost 0
Published by CLG création - dans Botanique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CLG création
  • CLG création
  • : Je ne me soucie pas du Fashion, mais j'adore le bricolage maison, la création, l'info utile et bien d'autres choses encore ! Je souhaite que ce moment passé sur mon site vous apporte l'envie de créer ! Mille merci pour votre visite
  • Contact

Rechercher